Nouvelles de mai
World Wide Hearing et ses partenaires vont s’attaquer à la perte auditive dans les communautés nordiques.
Le taux de perte auditive atteint 30 % parmi les enfants inuits, comparativement à 2,63 % parmi les enfants de la population générale, selon une étude publiée par Bibliothèques et Archives Canada (2006).
L’article du mois se penche sur la Northern Hearing Initiative. Celle-ci est dirigée par la Fondation internationale World Wide Hearing, qui est basée à Montréal. Ce projet unique s’inspire de travaux réalisés en Jordanie, au Guatemala et au Vietnam. Il s’agit d’une approche adoptée pour la première fois au Canada et constitue un exemple « d’innovation inversée ». Elle a pour but de dépister la perte auditive et de fournir une prothèse auditive à bas prix dans le Nord canadien, où l’on trouve très peu d’audiologistes. 
Mahmoud est âgé de sept ans et habite en Jordanie. Lorsqu’il a utilisé une prothèse auditive pour la première fois, il s’est mis à rire. « Il pouvait entendre et trouvait cela très excitant », explique Audra Renyi, directrice générale et cofondatrice de la Fondation World Wide Hearing (WWH), l’organisme à but non lucratif canadien qui offre des services accessibles aux malentendants dans les pays en développement. WWH travaille à étendre son travail communautaire au Canada.
Selon Renyi, « il s’agit de mettre les enfants en contact avec le monde et de leur offrir plus de possibilités et une meilleure vie, en matière d’éducation, mais aussi éventuellement en matière d’emploi ».
Lire la suite
Une introduction à la finance des solutions : une nouvelle façon de voir notre travail
Au cours des prochaines semaines, La fondation va proposer plusieurs nouvelles ressources sur la finance des solutions : une série de livres blancs et d’études de cas connexes illustrant certaines des notions que nous avons apprises durant la dernière décennie, de nos réussites, mais aussi de nos échecs, quant à l’utilisation de capital pour changer les systèmes. Le premier livre blanc est déjà disponible. Nous espérons que ces ressources seront utiles à une communauté croissante qui s’intéresse à l’innovation financière pour un impact social et environnemental positif.  
Pour en savoir plus sur la finance des solutions
Des organismes environnementaux collaborent pour plus d’impact
Trois organismes environnementaux subventionnés par La fondation ayant des objectifs semblables ont commencé à travailler ensemble en 2015 : Sustainability Colab, The Natural Step et Climate Smart. La collaboration a exigé du temps et de la patience, mais elle leur a permis de découvrir qui ils sont, comment chaque organisme fonctionne, leur style de travail et même leur modèle d’affaires. Le résultat? Il étaient prêts à faire face à un changement de gouvernement, ils intègrent certains aspects des autres organismes dans leur programmation et ils travaillent plus efficacement ensemble qu’en silo. 
En savoir plus sur leur histoire
Pleins feux sur l’investissement d’impact
La fondation a investi un million de dollars dans le Fonds d’aide à la rénovation de l’habitation communautaire (FondsARHC). Ce fonds de prêt de capital patient de 32,5 millions de dollars vise à permettre aux coopératives ou aux organismes à but non lucratif du domaine de l’habitation d’entreprendre des rénovations importantes sans hausser les loyers. Il s’agit d’une collaboration entre Chantier de l’économie sociale, Fonds immobilier de solidarité FTQ, SSQ Groupe Financier et La fondation.
En savoir plus
SFU offre un nouveau certificat pour les innovateurs sociaux
Le nouveau certificat en innovation sociale est un programme à temps partiel qui s’adresse aux professionnels des secteurs public, privé et sans but lucratif. Les enseignants sont des praticiens expérimentés en matière d’innovation sociale. Le programme est conçu pour aider les étudiants à naviguer dans des systèmes économiques, culturels, politiques et sociaux complexes. Les étudiants pourront aussi acquérir de nouvelles compétences de leadership et découvrir des approches originales pour concevoir les solutions créatives et transformatrices dont la société a besoin. 
En savoir plus (en anglais seulement)
L’Université Wilfrid Laurier embrasse l’innovation sociale
L’Université Wilfrid Laurier, qui bénéficie d’une subvention RECODE, a changé le nom de son centre d’entrepreneuriat. En effet, le Schlegel Centre for Entrepreneurship porte désormais le nom de Schlegel Centre for Entrepreneurship and Social Innovation. L’Université dit avoir choisi ce nom parce qu’il souligne l’importance d’utiliser des stratégies d’affaires et un esprit entrepreneurial pour résoudre des problèmes sociaux urgents. Elle remercie l’initiative RECODE de La fondation ainsi que l’organisme Ashoka pour l’avoir aidé à catalyser ce changement. 
En savoir plus (en anglais seulement)
Voici quelques-uns de nos billets de blogue préférés du mois dernier.
L’innovation sociale et les villes : Les Jardins Gamelin
Les bâtisseurs de la ville ne sont pas seulement ceux qui l’imaginent. Ce sont aussi les gens qui la fréquentent et y habitent. Nous devons donc unir nos forces pour faire du mouvement de transformation une réussite. Les Jardins Gamelin à Montréal illustrent bien cela.
La technologie – un retour vers l’avenir du poisson
Eric Enno Tamm, directeur général de This Fish, imagine un monde dans lequel la technologie de l’information permet aux producteurs et aux consommateurs de créer une industrie des pêches plus durable et socialement responsable.  
Lire l’avenir dans un verre de lait
Selon Isabelle Mailhot-Leduc de l’Université Concordia, deux forces opposées influent considérablement sur l’avenir de l’alimentation : les libres marchés et la déréglementation, et la quête de l’idéal qu’est la souveraineté alimentaire.  
Voir tous les blogues
Nouvelles occasions
Prospérité Canada cherche des collaborateurs pour son projet Champions de l’autonomisation financière 

Prospérité Canada
cherche des organismes de bienfaisance ou à but non lucratif qui aimeraient soumettre une proposition en vue de participer à son nouveau projet Champions de l’autonomisation financière. Une collaboration aura lieu avec cinq organismes canadiens dans le but d’améliorer le bien-être financier de plus d’un million de Canadiens à faible revenu. Un financement pouvant aller jusqu’à 150 000 $ par année sera octroyé pour une période de quatre ans et demi à des organismes œuvrant en milieu urbain, et ce, pour qu’ils puissent exécuter et développer un ensemble de cinq interventions prouvées dans le domaine de l’autonomisation financière.  


  En savoir plus et soumettre une proposition.
La Fête de la culture cherche des propositions de laboratoires d’innovation sociale
La Fête de la culture cherche des groupes pour élaborer des Laboratoires d’innovation sur la participation du public au sein de leur communauté de juin 2016 à octobre 2017. Ces laboratoires testeront des partenariats collaboratifs et des solutions originales pour renforcer l’engagement des publics actuels de la Fête de la culture ou joindre de nouveaux segments de population, comme les jeunes, les familles, les commerces ou les communautés minoritaires en ce qui a trait à la langue ou l’ethnie.  
Nouvelles 
Ressources
Le rapport Signes vitaux : utiliser le sport pour accroître le sentiment d’appartenance

Selon le Bureau des Nations Unies du sport au service du développement et de la paix, le sport a le pouvoir unique d’attirer, de mobiliser et d’inspirer. Il est, par sa nature, participatif. Il est inclusif et citoyen. Voilà ce qui est mis de l’avant dans un nouveau rapport produit par Fondations communautaires du Canada et la Fondation sport pur. Celui-ci examine comment le sport peut être utilisé pour renforcer le sentiment d’appartenance des individus les uns envers les autres, et envers leur collectivité. Il aborde aussi les questions de la baisse de participation et de l’écart croissant entre les sexes dans le domaine sportif au Canada. Enfin, il présente un plan pour rendre le sport plus inclusif, abordable et amusant.
Twitter
Facebook
Se joindre à la conversation!
Pour des ressources sur l’Innovation sociale, 
visitez le SiG Knowledge Hub.