S’alimenter de façon responsable; un défi à relever quotidiennement pour demain!

Florence_Blog Author_FR
Guest blog by Florence Lefebvre St-Arnaud, Owner, Campanipol Family Farm 
L’alimentation : thématique centrale de notre vie contemporaine et de nos enjeux prioritaires à nous, producteurs agricoles. Le système alimentaire semble vouloir tendre vers un retour à la valorisation des produits du terroir, de la qualité et de la traçabilité des produits, et de la ferme familiale. Néanmoins, il me semble aussi que ce dit système se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins.
En tant que productrice dont l’exploitation est certifiée biologique depuis près de 30 ans maintenant, il va sans dire que je souhaite que notre système alimentaire soit de plus en plus axé sur l’innovation et la mise en valeur de nos richesses locales. Je souhaite plus que tout que les actions qu’ont entreprises les générations qui nous ont précédés puissent continuer d’évoluer et de faire changer la vision que nous avons, en tant que société, de notre agriculture et de notre alimentation en général. Que ce soit par le biais d’initiatives de mise en marché collective, par la valorisation de petites exploitations spécialisées dans des productions de niche, ou par la mise en valeur et la mise à disposition d’informations sur l’agriculture urbaine et l’autosuffisance, je persiste à croire que nous devrions travailler pour avoir en main le plus de moyens possible, en tant que collectivité, pour nous permettre de nous alimenter de façon responsable…
FamilleC2

Aujourd’hui, il m’apparaît évident que le travail d’éducation que les producteurs et instances impliquées dans le développement de l’agriculture biologique ont réalisé depuis les 25 dernières années a porté fruit! Le client est plus conscientisé, plus informé et plus soucieux de connaître la provenance de ce qu’il consomme. Du moins, en apparence… À mon sens, l’alimentation n’échappe pas à cette tendance sociétale qu’est devenue l’image. Le consommateur est-il donc conscientisé et recherche-t-il le produit biologique local pour sa réelle valeur ajoutée, ou pour celle qu’on semble lui attribuer socialement? Et demain? La tendance à se tourner vers le produit d’ici se maintiendra-t-elle ou les guerres de prix l’auront-elles emporté sur la qualité, la fraîcheur et la proximité?
Quelles seront les valeurs que primeront les consommateurs des prochaines générations quand ils se retrouveront face à un étalage de produits biologiques au supermarché? Opteront-ils pour le produit local, vendu à un prix qui permettra au producteur québécois d’en vivre, ou se tourneront-ils vers le produit « industriel » et importé qui leur sera présenté à moindre coût?
image001 (1)
Plusieurs questions demeurent, et demeureront probablement, sans réponse pour un certain temps encore… Mais n’est-ce pas là la beauté de l’évolution de notre système alimentaire contemporain? Il y a fort à parier que, si nous avions des écrits du genre, rédigés il y a 25, 30 ou même 50 ans, les enjeux seraient similaires, mais que l’axe et la vision différeraient. Quelle belle époque que la nôtre! Les possibilités sont multiples et les enjeux stimulants! Tirons-en parti pour faire de notre alimentation de demain une opportunité de croître en tant qu’individus, mais surtout en tant que société qui appuie ses producteurs et qui a à cœur le développement de son industrie agroalimentaire.
 


Mon plat réconfortant préféré?

Une bonne soupe aux légumes de chez nous bien chaude!

Qui regarde pour s’inspirer une vision de l’avenir pour l’alimentation durable?

Ceux qui travaillent d’arrache-pied depuis des décennies pour que des modèles d’affaires qui semblaient marginaux à la base (paniers bio, kiosques à la ferme, agriculture bio, etc.) deviennent des entreprises profitables et reconnues!


 

À propos de l’auteure

Détentrice d’un baccalauréat en administration des affaires et d’un certificat en communication publique, Florence Lefebvre St-Arnaud relève aujourd’hui les défis de l’entrepreneuriat agricole en reprenant, avec ses deux frères, les rennes de l’entreprise maraîchère biologique familiale fondée il y a 25 ans à Ste-Geneviève-de-Batiscan, en Mauricie (www.campanipol.com).
 
Ce blogue fait partie de la série L’alimentation au futur. Nous voulions savoir à quoi ressembleront les aliments du futur? Où allons-nous, où voulons-nous aller et que pouvons-nous faire pour changer les choses? Au cours des six prochains mois, nous tendrons le micro à 12 penseurs en matière d’alimentation au Canada pour tenter de répondre à ces questions cruciales.
Cliquez ici pour accéder à d’autres publications de la série.