Il y a quatre ans, la fondation a mis sur pied le programme Chaîne de valeur régionale pour soutenir le développement d’économies alimentaires régionales qui soient viables et durables. Dans une douzaine de collectivités canadiennes, des groupes d’entrepreneurs, d’organismes communautaires et d’universitaires ont procédé à l’évaluation de leur système alimentaire local; on trouve le résultat de leur travail sur le site web du Réseau pour une alimentation durable, partenaire de la fondation.

Les évaluations citent une série de difficultés à surmonter et d’occasions à saisir, mais un thème commun est le besoin d’une infrastructure durable et locale de transformation et de distribution des aliments. La fondation appuie la préparation de plans d’affaires et la mise en œuvre de projets en vue de combler cette lacune du marché. Parmi les projets qui reçoivent une subvention, citons la mise sur pied d’un pôle alimentaire de poissons et fruits de mer par l’Ecology Action Centre en Nouvelle-écosse, La récolte de chez nous au Nouveau-Brunswick, Accès Québec dans les Cantons de l’Est et l’Ottawa Food Hub, une entreprise sociale qui a notamment mis sur pied l’Ottawa Incubator Kitchen.

Opérer un virage dans les systèmes alimentaires est une opération complexe et parfois imprévisible, et pourtant, il se produit un changement. Il est crucial de disposer d’un moyen efficace qui démontre la valeur d’un projet aux partenaires d’affaires, aux membres de la collectivité, aux décideurs, aux bailleurs de fonds et à d’autres intervenants. Si les plans d’affaires et les rapports financiers offrent une information précieuse sur la situation d’une entreprise sociale, ils n’expriment pas les actifs non financiers qui sont pourtant des indicateurs essentiels de la santé du projet.

On peut utiliser le cadre de la durabilité des moyens de subsistance pour pister le changement sur plusieurs dimensions d’un projet – matérielle, naturelle, financière et humaine. Fondé sur une théorie souvent utilisée dans les projets de développement international, ce cadre a été élaboré par Ricardo Ramirez avec l’apport de plusieurs partenaires. Testé dans deux projets, à Saskatoon et en Nouvelle-écosse, le guide a été conçu à l’origine pour le programme Chaîne de valeur régionale. Nous espérons toutefois qu’il sera utile à un plus vaste auditoire.