Il existe un mouvement émergent posant une relation entre le bien-être des enfants et celui des villes, et amenant certains aménagistes à repenser le design urbain à partir du point de vue des enfants.