PLUS1 établit des partenariats avec des événements en direct pour appuyer davantage le changement social positif. Jumelant des artistes avec des organismes à impact élevé, PLUS1 ajoute 1 $ à chaque billet vendu pour ensuite remettre la totalité de l’argent récolté aux causes choisies par les artistes.

« La compassion est contagieuse », voilà le slogan mobilisateur de PLUS1. Cet organisme de bienfaisance a été fondé par la musicienne Marika Anthony-Shaw, qui a fait des tournées avec Arcade Fire pendant presque dix ans et aidé le groupe à recueillir des fonds pour Haïti à la suite du terrible tremblement de terre de 2010. Elle a mis PLUS1 sur pied pour accroître l’ampleur de ces efforts et faire en sorte que l’approche « plus un » fasse partie intégrante d’une tournée au même titre qu’un autobus et qu’un système de sonorisation.

À ce jour, PLUS1 a travaillé avec 125 artistes, festivals et événements, et recueilli presque 10 millions de dollars, versant des fonds à plus de 250 organismes locaux. Parmi les artistes qui collaborent avec PLUS1, notons Arcade Fire, Arkells, BeastCoast, Beck, Carly Rae Jepsen, Ke$ha, Lights, Macklemore, Sam Roberts Band et The National.

« PLUS1 ne veut pas seulement dire plus un dollar » explique Marika Anthony-Shaw, fondatrice de PLUS1.  « L’idée est aussi d’inviter une autre personne, d’en faire son « plus un ». Le groupe canadien Arkells est un bon exemple. Il soutient l’organisme Rainbow Railroad, qui vient en aide aux demandeuses et demandeurs d’asile et personnes réfugiées de la communauté LGBTQI. Les membres du groupe s’impliquent personnellement et les fans ont adopté leur cause. »

PLUS1 s’efforce d’aider des causes à gagner du terrain en agissant comme agent de liaison, se servant d’événements culturels pour aller plus loin que les pratiques de bienfaisance traditionnelles et sensibiliser les gens aux liens qui existent entre les problèmes, par exemple, la réforme de l’immigration, la réforme du système de justice pénale, la conservation et l’environnement. En créant des liens entre des groupes, des fans et des causes d’importance locale, nationale ou internationale, et en racontant des histoires de transformation positive, PLUS1 contribue à bâtir un mouvement florissant dévoué au changement systémique.

« La ligne entre les travaux politiques et les travaux culturels va devenir de plus en plus floue. Notre rôle est de sensibiliser les gens, pas sur le plan de la politique, mais sur le plan de l’impact social en posant la question suivante : Comment prenons-nous soin les uns des autres? Notre société doit améliorer la norme quant à la façon dont nous prenons soin les uns des autres. » — Marika Anthony-Shaw

Pour en savoir plus, visitez plus1.org

La fondation McConnell a octroyé une subvention de 300 000 $ à l’organisme PLUS1 par l’entremise du Fonds d’innovation sociale.