Community Forests International (Forests Intl) est un OSBL environnemental établi au Nouveau-Brunswick qui s’efforce de créer un lien entre les gens, les communautés et les forêts qui les soutiennent.

Un hectare de forêt mature peut absorber 6,4 tonnes de C02 par année. Cela équivaut environ à la quantité de carbone émise par un véhicule de taille moyenne sur une distance de 30 000 kilomètres. Les forêts peuvent toutefois aussi libérer du carbone dans l’atmosphère en raison d’incendies, de décomposition naturelle et d’exploitation forestière. Partout au monde, des forêts sont gérées de manière irresponsable et font l’objet de coupes à blanc.

« Nous sommes chanceux au Canada d’avoir encore des ressources naturelles abondantes et nous devons considérer celles-ci davantage comme des actifs. L’organisme Forests Intl nous montre la voie en prouvant et en documentant la valeur d’un des actifs les plus précieux du pays : les arbres. Il nous montre la manière dont ces derniers nous rendent plus résilients face au climat, protégeant nos villes et villages des pires répercussions des inondations et autres menaces climatiques. »

—Natalia Moudrak, du Centre Intact d’adaptation au climat

Community Forests International (Forests Intl) est né en 2008 sous forme de projet ayant pour but de planter des arbres sur l’île Pemba de l’archipel de Zanzibar, sur la côte est de l’Afrique. Depuis, l’organisme a élargi ses activités pour devenir une « entreprise de bienfaisance en démarrage » qui s’efforce de créer des liens entre les gens dans les communautés rurales et les forêts qui les soutiennent. Tous originaires des Maritimes, les trois fondateurs, Jeff Schnurr, Daimen Hardie et Zach Melanson, sont devenus des champions de la gestion responsable des forêts dans l’intérêt économique de leur province du Nouveau-Brunswick.

La tarification du carbone est cruciale. Celle-ci pourra créer de bons emplois et générer des millions en revenus supplémentaires dans les communautés rurales.

« Le revenu est une de nos mesures de réussite les plus importantes. Nous tentons de faire de l’atténuation des changements climatiques et de l’adaptation à ces derniers une tâche quotidienne. Les gens avec qui nous travaillons améliorent leurs revenus. Nous voulons que le Canada atlantique puisse profiter des avantages financiers de l’économie verte. »

—Daimen Hardie, Cofondateur, Forests Intl.

Forests Intl. a mis sur pied le collectif Ecosystem Collective, un regroupement de gens et d’entreprises qui placent la lutte aux changements climatiques au coeur de leur mission et souhaitent créer un guide partageable sur la création d’entreprises faibles en carbone. Le collectif :

  • accélérera les efforts pour créer des entreprises faibles en carbone au Canada atlantique;
  • aidera à coordonner les efforts régionaux visant la création d’une économie verte qui aura un impact collectif plus grand que si des groupes ou des particuliers travaillaient seuls ou en silo.

Contrairement à un accélérateur ou un incubateur traditionnel, les entreprises soutenues demeureront membres du collectif. Accommodant une diversité de membres, y compris des travailleuses et travailleurs autonomes, des partenariats, des entreprises à responsabilité limitée et des OSBL, le collectif pourra servir d’épine dorsale pour une communauté d’affaires prospère au Canada atlantique, unie par le désir commun de créer des occasions d’emploi et de la prospérité, tout en luttant contre les changements climatiques.