L’initiative WellAhead a approuvé le financement de neuf projets visant à surmonter les obstacles systémiques au bien-être des élèves au Canada.

Une approche autochtone du bien-être

Ontario Federation of Indigenous Friendship Centres (300 000 $)

Les Ontario Federation of Indigenous Friendship Centres (OFIFC) utiliseront les fonds octroyés par la fondation McConnell pour soutenir les méthodes formulées par les élèves et provenant de la recherche en éducation autochtone des OFIFC afin d’intégrer dans les écoles les approches de bien-être axées sur la communauté.

Qalipu First Nation (193 350 $)

Ces fonds sont destinés à la Qalipu First Nation, à l’éducation, à la santé, à l’université, aux organismes nationaux et aux associations dans le but de créer un système visant à soutenir la santé des élèves autochtones dans les écoles de l’ouest de la province de Terre‑Neuve‑et‑Labrador.

Tsuu T’Ina Nation (300 000 $)

La subvention de la fondation McConnell permettra à la Tsuu T’Ina Nation d’améliorer son programme linguistique et culturel de la maternelle à la fin du secondaire afin de renforcer le sentiment d’identité et de fierté des élèves de la Tsuu T’Ina Nation et ainsi d’améliorer le rendement scolaire et la santé mentale des élèves et de rendre les apprenants de la Tsuu T’Ina Nation fiers et compétents.

 

Le bien-être en dehors de la salle de classe

Initiative Recess Project et EPS Canada (300 000 $)

Une subvention de la fondation sera utilisée pour modifier la façon dont les écoles élémentaires du Canada conçoivent les périodes de récréation par l’établissement d’un réseau national, par l’orientation des politiques et de la pratique, par la sensibilisation et par l’offre de formation et de soutien aux leaders des communautés scolaires.

Cantons’active (78 000 $)

Ces fonds aideront Cantons’active à optimiser et à améliorer les périodes de récréation en lui permettant d’apporter des modifications aux structures, aux pratiques et aux normes sociales dans les écoles du Québec.

Fondation Monique Fitz-Back (137 050 $)

La Fondation Monique Fitz‑Back utilisera les fonds octroyés par la fondation McConnell pour établir des partenariats avec des organisations des domaines de l’éducation, de la santé et de la recherche afin de susciter l’intérêt et de promouvoir l’utilisation des pratiques exemplaires dans le domaine de l’enseignement de plein air au Québec.

 

Approches axées sur les éducateurs

EverActive Schools et Université de Calgary (288 700 $)

Une subvention de la fondation sera utilisée pour renforcer la capacité des enseignants à répondre aux préoccupations des élèves en matière de bien-être, pour aider les enseignants à prendre soin d’eux-mêmes et pour contribuer à leur bien-être, par l’intégration d’une approche globale de la santé en milieu scolaire dans les programmes de formation initiale des enseignants de l’Alberta.

Langley School District (80 000 $)

Langely School District utilisera les fonds octroyés par la fondation McConnell pour réorienter la culture du district de façon à ce qu’elle valorise le bien-être de tous, y compris des enseignants, du personnel et de l’administration, par l’utilisation de données de base et d’approches fondées sur des données probantes et par la mobilisation de divers intervenants, afin que les politiques et les pratiques contribuent à l’amélioration du bien-être.

 

Innovation sociale

Laboratoire Achieving Community Together (300 000 $)

Les fonds serviront à exhorter les systèmes d’éducation, de santé, de loisir et de services sociaux à collaborer pour relever des défis complexes et à mobiliser les élèves comme leaders et comme animateurs pour accroître le bien-être socioaffectif des enfants et des jeunes dans trois districts de l’Alberta (Spruce Grove, Stony Plain et Parkland County).