Le racisme systémique envers les personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC) a pris une nouvelle dimension pour tous ceux et celles travaillant à La fondation McConnell à la suite des morts insensées de George Floyd à Minneapolis, de Chantel Moore au Nouveau‑Brunswick et de beaucoup d’autres. Ces incidents tragiques sont représentatifs de l’histoire de brutalité et de l’injustice qui perdurent depuis des siècles.

De toute évidence, beaucoup trop de gens au Canada ont été privés de possibilités éducatives et économiques en raison du racisme systémique. Beaucoup trop de gens ne sont pas au même pied d’égalité. La violence flagrante et les microagressions subies par ces personnes rendent de surcroît leur vie quotidienne stressante, dangereuse parfois même fatale. Actuellement, les répercussions de la COVID-19 sur les groupes racialisés mettent en lumière les vulnérabilités accrues causées par les injustices et les inégalités, y compris les conditions de travail dangereuses, les mesures de sécurité insuffisantes et l’espérance de vie réduite.

La fondation s’engage à tirer parti de ses propres ressources et de son statut privilégié pour contribuer à bâtir une société plus inclusive et équitable. Le travail à faire est colossal. Nous nous engageons à mener cinq actions concrètes :

  1. former un groupe de travail mixte constitué de membres du conseil d’administration, de membres du personnel et de conseillers externes pour formuler la stratégie sur la justice raciale de La fondation;
  2. accélérer la formation des membres du conseil d’administration et du personnel sur la diversité et l’inclusion, en tirant parti des ateliers de Reconciliation Canada et d’autres activités d’apprentissage par l’expérience;
  3. créer, à l’échelle de l’organisme, un répertoire contenant les renseignements sur la diversité, l’équité et l’inclusion détenus par La fondation dans le but d’améliorer les méthodes d’embauche, d’octroi de subventions et d’investissement pour les rendre plus juste sur le plan racial;
  4. obtenir l’accréditation Relations autochtones progressives du Conseil canadien pour le commerce autochtone;
  5. examiner d’autres moyens de promouvoir la justice raciale au Canada en tenant compte des avis et du leadership des personnes ayant une expérience et une expertise concrètes et pertinentes.

La seule façon de parvenir à une société inclusive, viable et résiliente est d’éliminer ouvertement et délibérément toutes les inégalités et les injustices raciales.

Bien qu’il soit impossible de prévoir le temps exact que prendra La fondation pour mener à bien ce processus de désapprentissage et de réapprentissage, tous les efforts seront déployés pour procéder avec diligence, bienveillance et sensibilité et rendre compte des progrès qui ont été réalisés et des lacunes qui restent à corriger. Si vous avez des points à soulever à ce sujet, n’hésitez pas à communiquer avec nous à communications@mcconnellfoundation.ca