Historique de l’organisation

Établi en Colombie-Britannique, The Narwhal est un magazine numérique qui, en quelques années, est devenu l’un des plus importants pôles d’informations sur l’environnement au Canada. The Narwhal se spécialise dans les reportages de fond et «complique le récit ». Sa méthodologie, inspirée du journalisme de solutions, est ancrée dans une approche de résolution de conflits. Lorsque l’on est confronté à cette complexité, on devient plus curieux et moins fermé à de nouvelles informations. Tel est leur moteur.

Description du projet

La recherche des solutions à la crise climatique nécessite une meilleure connaissance des faits généraux et des enjeux sous-jacents.  Dans le paysage médiatique actuel, la plupart des grands quotidiens canadiens n’ont pas de journalistes spécialisés en environnement et en sont réduits à publier des dépêches et des articles d’opinion. Cette situation menace notre capacité collective à comprendre la crise et à y faire face. 

Les reportages sur les questions environnementales prennent souvent la forme de récits simplifiés à l’extrême et se concentrent sur des points de vue bien ancrés. La recherche suggère que des récits journalistiques plus nuancés et complexes, qui mettent de l’avant les voix et les expériences de personnes directement touchées par les changements climatiques, permettent une analyse plus riche entre les acteurs concernés et nous aident à progresser vers des actions axées sur des solutions. 

Le financement de la Fondation McConnell permettra à The Narwhal d’ouvrir un bureau en Ontario, accroître l’étendue de sa couverture médiatique et se consacrer à plus de reportages au centre du Canada. On s’attend à ce que ce travail comble un vide critique dans la couverture du journalisme environnemental. Il contribuera à faire avancer les solutions en matière de mesures d’atténuation des changements climatiques et à accroître une diversité de contenus.