Description de la subvention

L’art peut nous amener à remettre en question nos suppositions au sujet des problèmes sociaux et nous aider à imaginer de nouvelles façons d’être et de vivre. Alors que nous faisons la transition vers des modes de vie plus durables, l’art peut servir à créer des récits et trouver des façons de changer nos gestes individuels, nos communautés locales et nos systèmes sociaux. 

JMP agit comme chef de file canadien dans le domaine des arts pour le changement social depuis plus de 25 ans. Il sert de carrefour pour la recherche dans ce domaine, offrant de l’expertise et établissant des liens entre les gens. Une des grandes difficultés pour le domaine des arts pour le changement social est de former la prochaine génération de praticiennes et praticiens, et de travailler avec d’autres organismes que seulement ceux axés sur les arts. Bon nombre d’organismes environnementaux ont manifesté un intérêt à incorporer des pratiques de type artistique dans leurs travaux, sans toutefois avoir la capacité de le faire. En proposant un processus qui établira un pont entre les arts et le mouvement environnemental, le domaine des arts pour le changement social pourra aider à sensibiliser les gens aux questions climatiques. 

La subvention de La fondation permettra à JMP de créer des stages d’arts pour le changement social au sein d’organismes environnementaux pour aider ces derniers à communiquer plus efficacement au sujet de la transition vers un avenir faible en carbone. Ces stages dureront de quatre à six mois et seront rémunérés. Dans la mesure du possible, les stagiaires feront partie d’une cohorte afin qu’une rencontre en personne puisse être organisée au début et à la fin du stage. 

 

À propos de l’organisme

Mise sur pied en 1980, la Judith Marcuse Projects Society (JMP) est un organisme artistique sans but lucratif qui utilise la danse, le théâtre, la musique, le cinéma et les nouveaux médias pour faciliter un changement social progressif. JMP finance et dirige actuellement les activités de The International Centre of Art for Social Change, un partenariat avec l’Université Simon Fraser.