La pandémie de la COVID-19 entraîne une crise sanitaire ainsi que des dettes économiques, ce qui provoque d’importantes mises à pied, la fermeture de petites entreprises et une hausse du taux de chômage. De nombreux organismes de bienfaisance font face à une demande accrue pour leurs services de première ligne. Ils pourraient devoir embaucher plus de personnel et adapter leur programmation ou adopter de nouvelles mesures de sécurité à court terme. Par conséquent, il existe une nécessité immédiate et sans précédent de soutenir les organismes communautaires au cours des six prochains mois alors qu’ils tentent de relever de nouveaux défis.


Reconnaissant ces circonstances exceptionnelles, La fondation McConnell met sur pied le Fonds d’intervention d’urgence COVID-19 d’un montant de 750 000 $.

Celui-ci aidera : 1) à fournir un soutien à court terme aux organismes communautaires; 2) les organismes à répondre aux nouvelles demandes durant les premiers mois de la pandémie et la période de récupération.