La Fondation McConnell se consacre à trois sphères d’intérêts pour mener ses activités. Lire la Vue d’ensemble pour en savoir plus.

Portée · Cette sphère d’intérêts cherche à renforcer la résilience collective, et créer les conditions pour bâtir des communautés inclusives et mieux préparées à affronter les enjeux du futur. 

 

 

Approche

Nous facilitons : (1) les infrastructures sociales et civiques aux niveaux local, régional et national, en se concentrant sur les communautés marginalisées ; (2) les conditions pour un renforcement de l’inclusion au sein des communautés. 

 

Cadres de référence

Nous voulons travailler avec des partenaires qui s’engagent à créer des organisations inclusives et qui s’efforcent d’intégrer dans leur travail le cadre de référence sur l’équité, la diversité, l’inclusion et l’accessibilité (EDIA).

De plus, la sphère d’intérêt Communautés vise à soutenir la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies.

 


À venir

La sphère d’intérêts Communautés est en cours de développement. Comme nous venons tout juste d’en préciser la portée, nous sommes en phase d’écoute, d’apprentissage et de développement. Au cours des prochains mois, nous définirons plus précisément les spécifications de financement et élaborerons des critères précis.  

En attendant, nous cherchons à financer des projets catalyseurs de changement systémique dans les infrastructures sociales et civiques. Ceux-ci doivent permettre la résilience  des communautés. Les communautés sont résilientes lorsqu’il existe un capital social abondant, une société civile dynamique, des réseaux informels de soutien et une culture de citoyenneté active.  

Résilience : « Le concept de résilience fait le lien entre les systèmes sociaux et écologiques, les personnes et la nature, et peut être abordé individuellement, localement,  au sein de la famille ou de la communauté, nationalement ou même mondialement. La résilience individuelle se développe par l’acquisition de compétences, de ressources, de confiance, de capacités de leadership et d’accès aux connaissances et aux structures sociales. Les communautés sont plus fortes lorsqu’il existe un capital social abondant, une société civile dynamique, des réseaux informels de soutien et une culture de citoyenneté active. »  (Citation traduite de : In a World of Unpredictable Change, What Canada Needs Most is Resilience, J.W. McConnell Family Foundation, 2011.)