Avatar, informatique libre et humanité 2.0

Extrait du plus récent article de Stephen dans l’OSBR (en anglais) :
L’informatique libre est inclusive, désordonnée et vitale. Sur le plan structurel, elle reflète la diversité et le caractère organique de la vie même. Extension de la pensée et des capacités humaines, elle ouvre de nouveaux horizons qui transforment nos problèmes en processus d’apprentissage et d’innovation continus. Nous pouvons littéralement participer à la création du monde auquel nous aspirons. Alors, le monde de l’informatique libre est-il prêt à embrasser le processus de visualisation et de transition? Les États vont-ils lui accorder leur soutien? Le secteur communautaire est-il conscient des possibilités qu’il recèle? Avons-nous les moyens de ne pas investir dans notre capacité d’accomplir ensemble ce travail?
Au Canada, des praticiens de l’informatique libre commencent à montrer la voie. David Eaves aide les gouvernements à voir que s’ils ouvrent leurs données à une nouvelle génération de programmeurs libres, ils peuvent hâter l’innovation dans les services et réduire les coûts; Mark Kuznicki utilise les outils de l’espace libre dans des ChangeCamps où citoyens et décideurs se mobilisent autour d’enjeux tels que les systèmes de transport – avec des résultats inédits. Michael Lewkowitz de ChangeMedium met en contact activistes sociaux et créateurs d’outils de l’informatique libre, et Peter Deitz regroupe les interventions sociales sur le Web à Social Actions.